Comptage Grands cormorans

 

grand cormoran vol - gilles corsandAvant 1993, il n'y avait pas de comptages systématiques de Grands Cormorans lors des suivis Wetlands International. L'espèce faisant l'objet d'une certaine animosité de la part de certains secteurs d'activités, il a été décidé d'effectuer en Rhône-Alpes des comptages spécifiques et de suivre la population hivernante.

L'espèce a été inscrite à l'Annexe I de la directive oiseaux 79/409/CEE du 2 avril 1979 qui instituait sa protection totale sur le territoire européen. Mais quelques années plus tard, en juillet 1997, il en a été retiré si bien que les états ont été autorisés à prendre des mesures de régulation des effectifs, d'abord sur les pêcheries extensives en 1996, ensuite sur les eaux libres en 1997.

En France, une circulaire ministérielle fixe les modalités des autorisations de tirs que peuvent accorder les préfets aux exploitants de pêcheries extensives et celles exécutées sur les eaux libres par les gardes assermentées, le plus souvent par les services de l'O.N.C.F.S. (Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage).

Chaque année des quotas de destruction sont fixés par le Ministère de l'Écologie, du Développement Durable et de l'Énergie. Pour la période 2012-2013 l'Arrêté du 2 août 2012 fixe un quota de 400 individus pouvant être tirés dans le Rhône (environ 46000 dans toute la France).

Dans notre département, une douzaine de dortoirs sont comptés chaque hiver pour des effectifs hivernants compris entre 1600 et 2200 individus.

Pour en savoir plus :
- Site de la LPO Auvergne : réponses aux questions que vous vous posez au sujet des Grands Cormorans.
Prochain comptage : janvier 2015.
 
Coordinateur : Christian Naessens

grand cormoranpoisson - jean-marie nicolas

bouton sos animaux

bouton newsletter

bouton vos obs

bouton boutique

bouton refuges

bouton adhrer

twitter-logo Facebook-logo-ptt